Aller au contenu

Gestionnaire, Création d’environnements sécuritaires (CES) – communautés autochtones

Croix Rouge Canadienne
Ville
Montréal (Verdun)
Catégorie(s)
Services
Type
Temporaire, Temps plein
Langues
Anglais, Français

Description du poste

Titre : Gestionnaire, Création d’environnements sécuritaires (CES) – communautés autochtones

Lieu de travail de l’employé : Partiellement virtuel / hybride (Montréal, QC)

Statut d’emploi : Temporaire à temps plein (22 mois)

Fourchette salariale : 72,000 $ – 78,000 $ / année

La Croix-Rouge canadienne (CRC) – une organisation inspirante à but non lucratif, aide les personnes et les communautés au Canada et dans le monde entier en cas de besoin et les soutient dans le renforcement de leur résilience. En tant que l’un des meilleurs employeurs au Canada en 2024, nous nous engageons à offrir un environnement de travail accessible, diversifié, inclusif et sans obstacle.

Tâches et responsabilités :

Responsabilité 1 : Gestion d’équipe

Recruter, encadrer, coacher et soutenir les employés sous sa supervision directe.
Instaurer et implanter des méthodes de travail harmonisées auprès de son équipe de travail.
Préparer et animer les réunions avec son équipe.
Collaborer à la préparation et à l’animation d’autres rencontres, en particulier pour assurer la coordination du travail de différentes équipes du Québec auprès des communautés autochtones.
Responsabilité 2 : Planification et gestion du déploiement de services

Contribuer activement à l’élaboration du plan stratégique pour la mise en place au Québec de la stratégie CES destinée aux communautés autochtones, en tenant compte des relations internes et externes existantes de la CRC ainsi que des stratégies et opérations auprès de ces mêmes communautés dans la province.
Gérer l’élaboration, la planification et l’amélioration des stratégies d’engagement communautaire destinées aux communautés autochtones au Québec, en appui aux ententes officielles et contrats de service dans le cadre du programme Résilience et réduction des risques (RRR) et de la stratégie CES.
Développer des plans d’action pour atteindre les résultats visés, en y incluant notamment la définition et la conception d’activités, d’outils et de ressources à l’appui des projets.
Responsabilité 3 : Gestion des relations internes et externes

Identifier les parties prenantes clés à l’externe et au sein de la CRC pour le déploiement de la stratégie CES et autres interventions de la CRC au Québec auprès des communautés autochtones, puis établir et maintenir de solides relations de travail avec elles.
Représenter la Croix-Rouge au sein de groupes de travail, comités clés et tables de coordination / planification aux niveaux provincial et national portant sur des enjeux de CES, à l’externe ainsi qu’à l’interne.
Veiller à ce qu’une image positive et forte de la CRC et de ses Principes fondamentaux, de ses programmes, de ses produits et de ses services soit transmise aux partenaires et aux parties prenantes concernés.
Responsabilité 4 : Suivi, évaluation et reddition

Contribuer à la conception et au parachèvement de tableaux de bord, de rapports de situation et d’outils de suivi et d’évaluation internes.
Formuler des recommandations à la direction sur les façons d’améliorer les stratégies et plans d’action afin de mieux les adapter aux considérations culturelles et aux priorités des communautés.
Veiller au respect des normes d’assurance de la qualité selon les politiques et procédures de la CRC, en conformité avec les principes directeurs du Cadre de travail auprès des communautés autochtones, l’orientation stratégique nationale du programme RRR ainsi que les processus d’engagement communautaire.
Responsabilité 5 : Autres

Agir à titre d’expert-conseil auprès de la direction et des différents mandats en lien avec les communautés autochtones.
Assurer un rôle de leadership dans la coordination des actions de différentes équipes de la CRC et la consolidation des informations clés (par ex. mapping des communautés, liste de contacts, tableau d’activités, évolution de contexte) en lien avec les communautés autochtones au Québec.
Collaborer au développement et à la mise à jour des objectifs annuels et de documents de référence (par ex. consolidation d’expériences, analyse, rapports) en lien avec le secteur d’activités.

Conditions de travail :

Alternance entre télétravail et travail au bureau ou sur le terrain.
Se déplacer régulièrement dans la province, parfois pendant quelques jours consécutifs.
Des heures de travail non traditionnelles seront nécessaires pour assurer des périodes de garde, lors d’intervention d’urgence et/ou lors d’un déploiement.
Détenir un permis de conduire valide (la vérification du dossier de conduite peut être exigé).
À compétences équivalentes, la préférence d’embauche sera accordée aux personnes qualifiées s’identifiant comme étant autochtones.
Sous certaines conditions, un candidat légalement reconnu comme membre des Premières nations peut être éligible à une exemption fiscale sur son salaire.
Admissibilité à travailler au Canada : Nous invitons toutes les personnes qualifiées qui peuvent être employées au Canada à présenter leur candidature. Les personnes qui ne sont pas citoyennes ou résidentes permanentes du Canada sont encouragées à examiner attentivement leur visa pour savoir si elles sont en mesure d’occuper le poste pour lequel elles présentent leur candidature. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter notre Foire aux questions.
Si votre candidature est retenue pour ce rôle, vous devrez réussir le processus de présélection et vous soumettre notamment à une vérification approfondie des antécédents judiciaires.
Comme nous soutenons et travaillons avec des personnes (gestionnaires, collègues, bénéficiaires/clients, bénévoles, donateurs et partenaires externes) et avec des communautés à travers le Canada et dans le monde entier, les candidat(e)s dont la langue maternelle n’est pas l’anglais, pourraient être amenés à utiliser l’anglais dans l’exercice de leur fonction.

Expérience(s) et qualification(s) requise(s)

Profil recherché :

Diplôme universitaire dans une discipline connexe appropriée; une combinaison d’expériences pertinentes peut être considérée.
Minimum de cinq années d’expérience pertinente en gestion de programmes, incluant de l’expérience de travail en collaboration avec des communautés autochtones.
Trois ans d’expérience en gestion d’une équipe, en milieu syndiqué un atout.
Être sensibilisé(e) aux cultures autochtones et avoir une connaissance approfondie des enjeux, des réseaux, des organismes et des communautés autochtones dans la province.
Avoir travaillé dans le cadre de projets de mobilisation de bénévoles, d’engagement communautaire ou de renforcement de partenariats gouvernementaux concernant spécifiquement des communautés autochtones.
Posséder une expérience de travail auprès d’une population diversifiée et être sensible aux réalités culturelles, particulièrement en ce qui concerne les pratiques et croyances traditionnelles autochtones en lien avec la réduction des risques liés aux sinistres et la promotion de la résilience.
Posséder une expérience démontrée dans l’analyse de contexte, puis le développement, la mise en œuvre et la gestion proactive de programmes dans un environnement complexe.
Avoir déjà travaillé au sein de programmes d’engagement communautaire et détenir une expérience de création et de mise en œuvre d’événements et d’ateliers.
Maitrise du français et de l’anglais, parlé et écrit.
Connaissance d’une langue autochtone parlée au Québec (un atout).
Maîtrise de la suite MS Office et des outils de gestion de projets.
Bien connaître les systèmes de suivi et d’évaluation et, de préférence, détenir des aptitudes pour la conception de cadres de suivi et d’évaluation.

Période d’affichage du poste

Jusqu’au 2024-07-31 à 18:18

Pour postuler ou avoir plus d’informations, veuillez communiquer directement avec l’employeur.

Compagnie

Croix Rouge Canadienne